Ma chemise festive
May 6, 2021
Virginie Bissinger by Virginie Bissinger

Sorry, this entry is only available in French.

Quand j’ai voulu me coudre un vêtement avec la collection printemps-été de Fabricville, j’ai hésité entre une robe et une chemise. J’ai déjà quelques robes et peu de chemises alors finalement le choix s’est fait de lui-même ! Maintenant que j’avais choisi le vêtement, il me fallait le tissu, ou plutôt le motif de tissu.

Je voulais célébrer le printemps (je pense que cette année, nous avions tous hâte d’arriver au printemps) ! J’ai bien évidemment tout de suite pensé au floral, et plus spécialement cet imprimé de tulipes).

Et puis finalement j’ai décidé de tenter le tissu à pois lors de  ma visite chez Fabricville (je pense que c’est le second vêtement seulement à pois que je réalise mais également que je porte). L’imprimé reste printanier même s’il n’est pas floral. C’était comme un défi en fait car je ne savais pas si cela allait m’aller, d’autant plus que les pois sont assez gros.
J’aime beaucoup la popeline de coton. Celle-ci n’est pas trop fluide donc c’est parfait pour une chemise : elle a une bonne tenue du corps et les volants ne sont ni trop rigides ni trop fluides donc c’est vraiment l’idéal.
Puis j’ai cherché le patron de chemise que je voulais faire. Là encore, j’avais envie de célébrer et donc de ne pas faire une chemise trop classique. Le patron B5526 de Butterick m’a accroché de par ses nombreuses options (longueur, découpe princesse et classique, cols, manches et poches) et surtout les volants ! J’avais donc mon patron !
Cela dit, je voulais que ma chemise soit plus festive que ce que m’offrait ce patron alors je l’ai modifié afin d’obtenir une blouse que j’avais aperçu sur Pinterest (j’aime beaucoup avoir un patron de base de marque, que je modifie par la suite) :
– j’ai arrondi le col de la chemise, j’ai décidé d’élargir le volant devant et d’en ajouter un second
– j’ai voulu la faire sans manches, j’ai donc modifié l’encolure et j’ai ajouté un volant sur le haut de l’emmanchure
C’est un des projets les plus aboutis que j’ai fait jusqu’à maintenant ! Et un des plus longs également (6 volants en tout donc plus de 5m de roulotté, des coutures françaises, du biais aux emmanchures). Mais les finitions sont vraiment parfaites, et le roulotté rouge aux volants était vraiment une bonne idée pour donner encore plus de « pep » a ma chemise…
Pour le reste du matériel, j’ai utilisé du fil Gütermann (le meilleur, à mon avis) et des aiguilles Chrome de Schmetz, que je trouve plus robustes.  Pour les boutons, j’ai hésité entre des transparents et des blancs (les rouges étaient hors de question avec un tissu a pois rouges). J’ai opté pour ces boutons blanc mat. Ils sont classiques et si jolis, et se fondent bien dans la boutonnière.
Et enfin un entoilage léger pour avoir une bonne tenue des cols et de la boutonnière sans toutefois les rendre trop rigides (il faut vraiment bien choisir son entoilage si on ne veut pas gâcher son projet).
Il va me rester encore un peu de tissu et je vais sûrement me faire un petit haut sans manche pour l’été, et un gilet court blanc pour aller avec pour les moments plus frais.
 

COMMENTS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *