La veste aux manches volantées
April 4, 2019
Claudine Gauvin pour LesClaudines.com by Claudine Gauvin pour LesClaudines.com

Sorry, this entry is only available in French.

For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Dès que j’ai vu le patron pour veste Vogue Pattern no 9338, j’ai été conquise par les détails des manches. Le pli, le volant doublé et la longue attache procurent au vêtement un look haute couture et un brin sophistiqué. Les patrons de la marque Vogue Pattern ont toujours été mes préférés. Ils sont réputés pour offrir des modèles inspirés par les plus grands designers. Beaucoup d’entre eux sont faciles à réaliser et je suis pratiquement toujours satisfaite des résultats.

Comme j’aime les couleurs qui ont du punch, j’ai choisi de coudre ma veste dans un beau tissu jaune, un peu comme celui utilisé pour le modèle que porte le mannequin sur l’enveloppe du patron. Cette couleur convient à mon teint, elle est vivifiante et, avouons-le, avec cet hiver qui ne finit plus, nous avons toutes envie de mettre du pep à notre garde-robe.

La réalisation

Chez Fabricville, j’ai trouvé ce tissu léger de la collection « Fashion ». En fait, il s’agit d’un mélange composé à 55% de coton et 45% de lin. J’ai pris soin de le laver avant de procéder à la coupe, car c’est connu, certains tissus peuvent rétrécir jusqu’à 10% de leur taille. Bien couper son tissu et marquer de façon précise les repères contribuent à la réussite d’une confection. D’ailleurs, pour cette étape, je ne peux passer sous silence l’aide incommensurable que m’a apportée mon assistante, Lola, la chatte qui rêve de devenir couturière.

Comme suggéré dans les instructions du patron, j’ai ajouté des épaulettes de 15 mm et de l’entoilage thermocollant pour apporter une belle carrure et un peu de rigidité aux devants de la veste. Aussi, étant donné que cette pièce est non doublée, j’ai jugé bon de finir les coutures à la surjeteuse pour éviter les effilochures disgracieuses.

Lola, mon assistante préférée

Comment la porter ?

Cette veste est très versatile et les idées ne manquent pas pour bien l’agencer. À titre d’exemple, les week-ends, je la porterai avec un haut blanc et un jeans ou avec une jupe aux genoux.

Pour le travail ou une sortie, je l’enfilerai tout simplement sur une robe. J’aime la combinaison du jaune et du vert olive. J’ai retrouvé cette maxi robe cache cœur en crêpe que j’avais cousue l’été dernier avec l’aide du patron #M7743.

Mon projet en résumé

Autres suggestions de tissus

Cette veste pourrait être réalisée dans toute une panoplie de tissus. Comme les rayures sont bien tendance cette année, je songe à m’en coudre une autre dans cette satinette noire et blanche de la collection Sierra. Les imprimés de pois et de fleurs disponibles dans la même collection, s’avéraient aussi de bons choix. Et pour celles qui préfèrent un look plus « sport », je propose le denim froissé qui me paraît léger et d’une belle fluidité.

En terminant, j’espère que je vous ai donné le goût de coudre et de porter des vêtements aux manches “spectaculaires”. Écrivez-moi ici-bas vos commentaires et vos idées des projets pour le printemps!


COMMENTS

2 thoughts on “La veste aux manches volantées”

  1. Micheline says:

    Merci pour cet article Claudine. J’ai envie de me faire cette veste-là moi aussi. En vert, elle serait belle aussi je crois.

  2. Claudine Claudine says:

    J’apprecie votre commentaire Micheline, effectivement cette veste serait très belle en vert. J’ai vu un beau chambray couleur menthe chez Fabricville voici le lien https://fabricville.com/fr/stretch-chambray-mint.html
    ou ce coton et lin couleur jade https://fabricville.com/fr/cotton-linen-slub-jade.html. Bonne chance avec votre projet!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *