Mode Printemps-Été style classique inspirée des années 1950 – Confection de Vogue V2960
20 avril 2020
Mélyna for Gorgeously Vintage par Mélyna for Gorgeously Vintage

Ce nouveau projet pour le blog, tombe à point, je commençais à penser à ma planification de confection printemps et été. Quel meilleur projet pour commencer la saison, qu’avec une robe soleil de style vintage des années 1950 ?

À la recherche d’inspiration

Comme à l’habitude, j’ai parcouru Pinterest afin de m’inspirer, je suis tombé en amour avec tous les modèles des catalogues de mode Lana Lobell des années 1950. Toutes les robes annoncées étaient plus belles les unes que les autres, la silhouette, les couleurs, tout !

Le catalogue Lana Lobell a été lancé en 1950 par un propriétaire de magasin de vêtements du nom de Boris Leavitt. Il l’a nommé d’après sa fille et les distribuait par l’intermédiaire de sa boutique. Lana Lobell fabriquait des vêtements pour femmes, dans le quartier du vêtement de New York. Les catalogues mode des années 1950, qui sont une rareté aujourd’hui, ont commercialisé les styles des vedettes d’Hollywood et les tendances les plus en vue de l’époque.  Superbes robes cintrées, robes à fleurs, jupes cercles, babydolls, à pois et plus encore…

Après avoir passé 2 bonnes heures à regarder tous ces magnifiques modèles, j’étais rempli d’inspiration et prête à faire ma propre robe d’été inspirée de cette belle époque !

Modèle et tissu

Avec le cœur plein d’inspiration, j’avais un modèle Vogue spécifique, à l’esprit.  Ce patron était sur ma liste de souhaits de couture, depuis quelques années et n’ai jamais eu la chance de le faire. Vogue V2960, a toutes les caractéristiques que je pouvais espérer.

  • Échancrée aux épaules
  • Fermeture à boutons avant
  • Jupe plissée
  • Corsage ajusté

Et plus encore…

Le choix du tissu était évident, pour moi, en termes de motif. Je voulais un look très printanier, quelque chose de léger et de joyeux ! Le motif Vichy serait parfait et il s’adonne que Fabricville offre une grande sélection de ce tissu.

Êtes-vous aussi obsédé par le vichy, qui n’aime pas, hein ?

Les carreaux vichy, en particulier dans les couleurs pastel, ont été très populaires dans les années 1950 et à nouveau au début des années 1960. Le vichy était très présents dans la mode western et pour faire des hauts et des jupes d’été. Le printemps était le meilleur moment pour porter des robes à carreaux et des vêtements de sport.

Le choix final est un très joli Cotton Gingham – 3/4 – Kelly, popeline de coton blanc pour le contraste du buste et garniture de broderie anglaise.

Cousons !

Je suis tellement excité par ce projet ! J’ai le sentiment que ce sera une des plus belles robes que j’aurai confectionné. Elle aura toutes les caractéristiques et les détails qu’une robe sortie tout droit des années 1950, pourrait avoir!

Je suis habitué à travailler avec les patrons Vogue, habituellement je fais une taille 12 et l’ajustement parfait, sans aucun changement majeur. C’est pourquoi, je ne ressens pas le besoin de faire de toile test, même si c’est la première fois que je couds ce modèle.

Une chose que j’aime le plus des patrons de couture vintage, sont les anciennes techniques de couture, souvent oubliées aujourd’hui, qui sont utilisés pour construire le vêtement. Bien sûr, elles prennent plus de temps et d’efforts que les méthodes modernes, ^parfois utiliser la technique ancienne peut élever l’apparence de votre vêtement. Dans ce modèle il y a un peu de couture à la main, en particulier pour les étapes de finition de la robe.

Jusqu’à présent, j’ai assemblé les pièces du corsage avant, je suis déjà très heureuse du résultat. Le tissu blanc contrastant et la garniture de broderie anglaise, donne un bel effet et dimension intéressante au corsage.

Progressons vers l’installation des parmentures. Je voulais une finition vraiment propre à l’intérieur et un effet de couture invisible à l’extérieur, donc je m’assure d’entoiler et de surjeter chaque parmenture. J’aime quand la finition de mes robes est aussi belle de l’intérieur qu’à l’extérieur.

Le corsage est maintenant complété ! L’ajustement est parfait, je ne changerai rien, à ce niveau. J’aime particulièrement l’encolure du dos très échancrée, maintenant que je la vois sur le mannequin.

Passons maintenant à la jupe. Avant de coudre les plis creux, je veux marquer le placement de la borderie anglaise sur chaque panneau. Je voudrais créer un effet de niveau avec la garniture, en cousant 3 rangées horizontales de ruban sur la jupe.

 

J’ai épinglé la broderie et raccrocher la jupe au mannequin, pour voir l’effet, avant de coudre les rubans.

Tout semble bon, alors il ne reste plus qu’à coudre la garniture sur la jupe, faire les plis creux et attacher la jupe à la robe.

Et voilà ! C’est vraiment la robe de printemps ultime ; on dirait qu’elle est sortie tout droit d’un des catalogues de mode Lana Lobell, qui m’ont inspiré. Je suis extrêmement contente de mes choix de tissu et de garniture.

Résumé de couture

Modèle: V2960 – Misses’ Dress (taille: 12-14-16-18)

Tissus:

4M de Cotton Gingham – 3/4 – Kelly

1 M de popeline de coton blanc

Notions : 8 boutons blancs moyens

10M de broderie anglaise

Temps de couture:

6 heures, une bonne moyenne pour une robe de style vintage.

Modifications: Aucune

Ajustement: Étonnamment bon, pour une reproduction de patron vintage. Parfois, les dimensions des reproductions  sont hors normes, même si elles ont été mise à jour et reproportionnées selon les normes modernes. Je n’ai pas dû faire d’ajustements.

Difficulté: Intermédiaire, surtout en raison de la finition de la plaquette de la boutonnière de la jupe la finition, elle m’a vraiment confuse et il m’a fallu quelques fois pour le comprendre.

Attention : étape 27 et 28, les étapes de la plaquette pour la boutonnière sont déroutantes.

Make again?: Oui, je voudrais la faire à nouveau pour Noël, peut-être!

Je ne peux pas exprimer à quel point je suis heureuse de ma nouvelle robe; c’est exactement et même mieux que ce que j’imaginais dans mon esprit. J’ai l’impression de porter une pièce vintage authentique!

Merci Fabricville de m’avoir donné l’occasion de bloguer sur ma passion, la couture et  la mode vintage! Pour plus de création Gorgeously Vintage, visitez mes pages Facebook et Instagram @gorgeouslyvintage

Bonne couture!


COMMENTS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *