INFOLETTRE FABRICVILLE – ROBES D’ÉTÉ
16 juillet 2019
Fabricville par Fabricville

Pour célébrer l’arrivée de l’été, pourquoi ne pas vous coudre une nouvelle robe ? Cette année, vous trouverez beaucoup de styles que vous aurez envie de porter du matin jusqu’au soir, tant au travail qu’en vacances. Pour vous aider à vous décider parmi toutes les tendances de la saison, je vous offre deux conseils pour vous faciliter la tâche.

Le premier conseil pour choisir un style qui vous ira bien est d’essayer de créer des proportions harmonieuses. Le but est de balancer visuellement le haut et le bas du corps et aussi de donner l’impression d’une taille fine. En effet, une robe seyante créera l’illusion d’une silhouette bien équilibrée.

Le deuxième conseil est de choisir un modèle qui avantagera vos atouts et qui camouflera vos points faibles. Que vous préfériez mettre l’accent sur vos épaules, votre poitrine, votre taille ou vos jambes, il suffit de prendre un modèle qui valorise cette partie du corps. En mariant ces deux conseils, vous créerez une silhouette qui paraîtra bien proportionnée et qui retiendra l’attention, pour les bonnes raisons.

Bien qu’il y ait des dizaines de styles de robe dont j’aurais pu vous parler aujourd’hui, j’ai décidé de vous montrer trois des options les plus populaires :

  • La robe-chemise,
  • La robe ajustée évasée,
  • La robe portefeuille.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce papier quadrillé est un outil essentiel en couture. Il est idéal pour le dessin de nouveaux patrons et pour l’ajustement de patrons existants. Le papier est quadrillé en système métrique. Chaque paquet contient cinq feuilles de 150 cm sur 110 cm.

 

La règle thermique de Clover est utile pour mesurer, marquer, plier et presser les bords de vos projets de couture. Cette règle est résistante à la chaleur donc vous pouvez l’utiliser avec votre fer à repasser, même avec de la vapeur. Je l’ai utilisée pour faire le bord de ma robe. C’est vraiment pratique!

 

Le coupe-boutonnière UNIQUE est utile pour ouvrir les boutonnières ou pour faire une petite découpe dans du tissu. Il est confortable en raison de sa poignée de conception ergonomique et il est facile d’utilisation.

Pour l’utiliser, tout ce que vous avez à faire est de positionner la lame du coupe-boutonnière dans la boutonnière et appuyer fermement pour que la lame tranche le tissu. N’oubliez pas de protéger la surface en dessous avec soit une planche à découper ou un bloc de bois. Pour les boutonnières qui sont plus étroites que 12 mm, vous n’avez qu’à incliner la lame pour faire une plus petite découpe.

 

Le découseur Seamfix UNIQUE est un outil pratique deux-en-un. Il s’agit d’un découseur de couture avec une lame pointue et son couvercle en caoutchouc innovateur enlève les petits fils coupés sans laisser de traces ni coller au tissu. Pour de meilleurs résultats, utilisez-le sur une surface plane. Il est tellement pratique qu’il est devenu un incontournable dans ma trousse de couture!

 

 

Pour le thème « robe d’été », j’ai voulu trouver une robe à porter tant au travail que pour sortir. J’ai choisi le patron Burda 6549 pour sa forme qui convient bien à ma morphologie. La robe comporte un beau décolleté et est évasée aux hanches. J’aime la ceinture qui est juste sous la poitrine, ce qui est flatteur pour les poitrines fortes sans être vulgaire. Comme autre possibilité, j’ai aussi pensé de faire la ceinture en tissus contrastés. J’apprécie que ce patron offre l’option de faire des manches courtes. Quant au bonus d’avoir des poches, c’est un bonheur!

J’ai volontairement opté pour un motif plutôt que de l’uni pour accentuer le côté estival. Cette popeline de coton de la collection Tropical m’a tout de suite attirée. Son imprimé est très estival tout en étant élégant. Selon moi, la popeline de coton de Fabricville est le tissu idéal pour les robes légères. Au début, j’ai hésité entre le fond noir et le blanc, j’ai finalement conclu que le fond noir était trop habillé à mon goût et moins frais pour l’été.

Je n’ai apporté aucune modification au patron. J’ai simplement raccourci la longueur. Ce projet est à mon avis pour une novice avancée à intermédiaire. Cette robe comporte une fermeture éclair invisible et son corsage est doublé. Les explications fournies par le patron sont bonnes, les images aident beaucoup pour les moins expérimentées. C’est un projet de couture pas vraiment compliquée, il faut juste bien suivre les instructions et ne pas vouloir aller trop vite.

J’aime le résultat, elle est telle que je l’imaginais (elle ressemble beaucoup à celle de la photo sur le patron d’ailleurs !). Personnellement, je mettrai la fermeture éclair sur le côté, car ce n’est pas pratique dans le dos.

 

Quand je pense aux robes d’été, j’imagine des tissus légers aux couleurs vives! Lorsque j’ai vu le patron Butterick 6661, j’ai tout de suite eu le coup de foudre pour les bretelles croisées au dos. Ces bretelles sont superbes! Bien que j’aimais les deux modèles de robe du patron, je n’étais pas assez brave pour essayer de le coudre en utilisant du tissu rayé pour ma première tentative. Comme tissu, j’ai opté pour le Hanky Linen en jaune et de la doublure Bemberg ivoire pour l’intérieur du corsage. Le poids du tissu Hanky Linen est parfait pour l’été et la texture lisse de la doublure Bemberg est agréable contre la peau.

J’ai modifié le patron en réalisant un ajustement pour poitrine menue. En rétrospective, je crois que j’aurais pu ajuster davantage le corsage. Je me remémorerai ce détail lorsque je réutiliserai ce patron. Je me considère comme une novice avancée puisque je suis toujours en train d’apprendre et d’essayer de nouvelles techniques. Bien que je considère ce patron parfait pour une novice avancée, je crois que ce patron est plutôt de niveau technique intermédiaire. L’insertion de la fermeture éclair invisible coïncide avec une poche et cela m’a donné du fil à retordre.

Sommes toutes, je considère que le patron B6661 est un patron parfait pour améliorer vos habiletés de couture! J’aime vraiment le résultat final, car la robe est confortable à porter, avec ou sans soutien-gorge. Je vais certainement refaire cette robe et, en plus de faire les ajustements pour menu poitrine que j’ai mentionnés précédemment, j’ajouterais aussi des bonnets de soutien-gorge.

 

Coudre une belle robe d’été est de loin mon projet de couture préféré! Cette année, j’avais un objectif spécifique : coudre une robe pour le travail puisque ce sera mon premier été à mon nouvel emploi! Pour ce projet, j’ai été inspiré par l’illustration du patron Butterick 6655. Ce style est très classique et semble parfait pour le bureau. J’aime l’encolure modeste, le devant qui ressemble à une robe chemise et le look rétro des grands boutons. J’ai acheté le tissu Tahiti en mélange de lin et de rayonne (VR805-001). Ce tissu est vraiment facile à travailler : il est stable, facile à presser et est agréable au toucher. Il a une apparence structurée et impeccable. Le poids et le drapé du tissu sont parfaits pour ce type de robe ajustée.

Je me suis basée sur les mensurations du vêtement fini pour sélectionner ma taille. J’ai coupé la taille 14 dans la vue A, et je n’ai pas eu à faire de modifications au patron. L’ajustement est parfait. Je n’ai pas à modifier la longueur malgré le fait que je mesure 5 pieds 3 pouces, et l’ourlet arrête juste au genou. Ce patron est assez simple à réaliser pour une débutante, pourvu que vous soyez à l’aise avec l’insertion d’une fermeture invisible. Ce projet a été réalisé à l’intérieur de quelques heures.

J’adore absolument ce patron! Je suis très satisfaite du résultat final. Si j’avais à la refaire, je ne ferais aucun changement, et j’ai bien l’intention d’en coudre une autre! Cette robe est très confortable et seyante pour la silhouette et je la recommande à toutes les amatrices de couture!

 

Le point de départ de ce projet est l’arrivée de la collection de tissus printemps-été. J’ai immédiatement eu le coup de foudre pour ce lin Telio de couleur origan. Dès que le j’ai vu, j’ai tout de suite voulu en faire une robe longue. J’ai ensuite longuement regardé les patrons de robe pour essayer de trouver ce qui allait m’avantager. Étant donné que je suis assez mince au haut du corps, j’ai choisi une robe de style ajustée et évasée (McCall’s M777). C’est parfait pour camoufler des hanches rebondies!

C’était ma première robe avec le haut doublé. Les instructions du patron sont très claires et faciles à suivre. Sommes toutes, je recommanderais ce patron à celles qui n’ont pas peu de faire de la finition à la main car il y faut coudre une bonne partie de la doublure à la main. Mis à part l’insertion d’une fermeture invisible, ce patron ne nécessite pas d’habiletés particulières.

Je suis très heureuse du résultat. Maintenant que j’ai ajusté le patron pour ma silhouette, j’ai envie de le refaire en version courte avec un tissu plus fluide.

 

Par Chantal Lapointe pour Fabricville © 2019 Tous droits réservés.


COMMENTS

4 réflexions sur « INFOLETTRE FABRICVILLE – ROBES D’ÉTÉ »

  1. Avatar Claire dit :

    J’adore vos infolettres, je les lisavidement et je me procure souvent les accessoires proposés.

  2. Avatar Dianne dit :

    Thank you for your great topics in the newsletter. It is always inspiring to see patterns for various fabrics – I am a visual person and it helps me to see the possibilities.

  3. Avatar Linda Hill dit :

    I am thrilled with all the patterns featured among with the various bloggers…..they explained the appropriate figures that each pattern would suit. I personally have a serious problem with my spine which they where able to assist me in. Also the choices
    of fabrics on sale offered many possibilities to use for summer tops and dresses and a blanket for my Grandson . Thanks again

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *