Tenue parfaite pour l’été: La robe-chemise maxi
28 mai 2018
Judith Dee for Judith Dee's World par Judith Dee for Judith Dee's World

Si vous me suivez depuis assez longtemps, vous connaissez déjà mon obsession pour la robe-chemise. En faisant l’inventaire de mon garde-robe, j’ai réalisé que:

  1. Je possède très peu de robe/jupe maxi!
  2. Je n’ai aucune robe-chemise à rayure!

Lorsque la nouvelle collection de tissu printemps est sortie, je me suis empressée de mettre la main sur cette popeline de rayonne à rayure corail. J’avais en tête une robe maxi afin de rendre justice à la fluidité de ce beau tissu. Le tissu est très léger. Il sera très agréable à porter cet été lors de nos journées de canicules à Montréal. Avant de faire quoi que ce soit, j’ai lavé le tissu à la machine au cycle délicat. J’ai ensuite permis au tissu de sécher à l’air. Cependant, l’étiquette suggère de le laver à la main.

Le patron M7682 attendait patiemment son tour dans ma collection de patron de type robe-chemise. Sur l’enveloppe, l’on peut y voir une version maxi (modèle D), faite avec un tissu à rayure. Je ne suis pas trop fan des rayures placées à l’horizontal mais en voyant le modèle D, tout s’est dessiné clairement dans ma tête! Il fallait transformer ce tissu fluide en robe-chemise maxi à rayures verticales.

Le tissu étant léger et translucide, il me fallait trouver une solution afin de rendre la robe modeste. J’ai donc utilisé une rayonne blanc cassé que j’avais dans ma collection de tissu pour doubler le haut et une partie du bas. J’ai décidé de doubler la jupe jusqu’à la mi-cuisse afin de préserver le mouvement du tissu et de permettre une circulation d’air optimale.

Le patron est assez simple. Cependant, il faudra énormément de patience pour couper les grands panneaux de la jupe. Cette robe utilise pas moins de 5 mètre de ce tissu qui fait 140 cm de large. Afin de faciliter la couture de ce tissu, j’ai utilisé une aiguille de grosseur 70/10 et j’ai diminué la pression de mon pied presseur. Les valeurs de couture sont surjetées. J’aurais opté pour une couture anglaise ou une fausse couture anglaise si je n’avais eu eu autant de tissu à gérer. J’ai utilisé mon pied presseur à ourlet étroit afin de rendre la couture de l’ourlet moins pénible!

Portez une attention particulière à l’ouverture du bras de ce patron, c’est beaucoup trop large!!! J’ai du rétrécir de 1.5 pouces afin d’avoir un résultat satisfaisant. J’aime bien le cordon à la taille, cela fait différent! Par-contre la largeur de la bande de taille rend difficile de bien définir la taille. Si j’ai la chance de retravailler sur ce patron, je modifierai la bande de taille afin de la faire un peu moins large.  Au final, j’aime beaucoup le résultat. Cette robe sera portée lors de nos divers festival d’été à Montréal.

J’espère que mon partage sur ce petit projet vous a plu! Au plaisir de partager d’autre projets avec vous!

Judith Dee de Judith Dee’s World.


COMMENTS

2 réflexions sur « Tenue parfaite pour l’été: La robe-chemise maxi »

  1. Helena for KnitWiz Helena for KnitWiz dit :

    Such a fresh look! Thank you

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *